Regards croisés n°18
Liste des dossiers

Regards croisés n°18

Télécharger ce numéro

Nous avons choisi deux axes principaux à ce numéro. Notre dossier central présente le démarrage du nouveau chantier qui mobilisera nos équipes pour ces trois prochaines années sur le thème du triptyque républicain conjugué à la laïcité, valeurs indissociables auxquelles nous sommes attachés.


Nous avons débuté ce travail par un séminaire de réflexion et d’échanges qui a réuni salariés et administrateurs les 12 et 13 mai dernier. La conférence qu’Henri PENA-RUIZ - philosophe humaniste - a tenue devant l’ensemble des membres du réseau, fut un réel succès. Cette intervention a permis de fixer avec clarté des repères communs et de revisiter des concepts et des valeurs qui, après une longue et parfois douloureuse maturation, forgent la matrice de notre société mais que les événements récents ont pourtant ébranlés.


Nous mettons également l'accent dans cette édition sur les actions culturelles portées par nos structures. Nombreuses et variées, enrichies par l'apport de partenaires associatifs, créatifs et originaux, tels que le MAPCU (Mouvement Associatif Pour les Cultures Urbaines) que nous accueillons aujourd'hui au sein de notre réseau, ces actions ancrées dans les territoires acquièrent plus de force et d'impact quand elles se construisent autour de projets partagés.


La culture, nous en sommes convaincus représente le moteur d'une construction de soi la plus ouverte possible, sur les autres, sur le monde, sur les nouveaux vecteurs et supports d'expression et de communication. Que nous l'abordions en tant qu'acteurs ou spectateurs, elle est un facteur d'épanouissement et d'intégration essentiel, aussi important que la maîtrise de compétences scolaires et l'obtention de diplômes.


En cette période où l’on voudrait nous faire croire que les enjeux socio-économiques auxquels nous sommes confrontés doivent nous centrer sur d'autres impératifs présentés comme plus urgents et pertinents, le futur citoyen devrait être conscient du ressourcement que les objets de culture, traditionnels et classiques, comme les plus contemporains et innovants, opèrent pour chacun de nous. En ce qui concerne notre action sur le terrain, concerts, Street art, écoles de musique, chantiers jeunesse, préservation du patrimoine, sont autant de domaines d'expression et de
création qui s'inscrivent dans le parcours d'éducation artistique et culturelle intégré à la loi pour la refondation de l'école et défini par les textes comme « l'ensemble des connaissances acquises par l'élève, des pratiques expérimentées et des rencontres faites dans les domaines des arts et du patrimoine, que ce soit dans le cadre des enseignements, de projets spécifiques, d'actions éducatives, dans une complémentarité entre les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire ».


Nous répondons présents sur ces deux terrains qui sont si proches : la citoyenneté et la culture.


Gérard ARNAUD - Président de LE&C Grand Sud