Actualités

Abonnez-vous aux flux RSS de nos actualités

Note d'information Coronavirus COVID-19 • Mise à jour 13/03/2020
Publié le 16/03/2020 à 10:43

Pour la scolarité de vos enfants et services de garde - retour sur les mesures prises par le Gouvernement...

 

Fermeture de tous les établissements scolaires


Par mesure de sécurité, le Président de la République a annoncé, le 12 mars 2020, la fermeture de l’ensemble des crèches, écoles, collèges, lycées et universités  pour une durée minimum de 15 jours, et autant que nécessaire, et ce, à partir du lundi 16 mars 2020.
Cette mesure, prise sur recommandations des scientifiques au vu de l’accélération de l’épidémie, vise à la fois à protéger les plus jeunes et à réduire la dissémination du virus à travers notre territoire.
Cela implique la continuité pédagogique et administrative, avec notamment les plateformes « ma classe à la maison » du CNED, ainsi que les classes virtuelles , pour que chaque élève conserve le lien avec son professeur et dispose de ressources et d’exercices. Pour les 5% de famille qui ne sont pas équipées en matériel informatique, des solutions seront déployées avec les collectivités locales.
A noter que les territoires d’Outre-mer ne sont pas tous concernés par la fermeture des crèches, établissements scolaires et universités car ils ne sont pas tous touchés de la même manière par le COVID-19. Ce sont donc les préfets qui prendront cette décision et l’adapteront.

 

Services de garde


Le Président de la République a également annoncé la mise en place d’un service de garde pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire. Pour assurer l’accueil des enfants âgés de moins de 16 ans de ces personnes, lorsqu’elles ne disposent pas d’autre solution de garde à domicile, les personnels relevant du ministère de l’éducation nationale et ceux relevant des collectivités territoriales (ATSEM et ALSH) seront mobilisés dès le lundi 16 mars 2020. Les groupes d’élèves ne devront pas dépasser 8 à 10 élèves par classe. 
Les parents concernés et leurs enfants seront accueillis dès lors qu’ils présenteront la carte professionnelle de santé ou une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur. Toute piste complémentaire sur des aides/gardes d’enfants à domicile pourra être envisagée localement sous l’égide des Préfets (ex. plateformes offre/demande). 
Sont concernés par ce dispositif :   

Tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé …

Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD…

Tes professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…

Tes personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

 

Assistances maternelles


Les structures qui accueillent des nombres d’enfant beaucoup plus réduits ne présentent pas les mêmes risques selon les experts médicaux. Par exemple, les assistantes maternelles exerçant de manière individuelle peuvent continuer d’exercer.

 

CFA, EPIDE et E2C


Le ministère du Travail a indiqué, dès le mercredi 12 mars au soir, que les CFA suspendront l’accueil en formation des jeunes à partir du lundi 16 mars 2020, et ce jusqu’à nouvel ordre. Ce principe s’applique également aux prépas apprentissage. 
Les jeunes en formation devront rejoindre leur entreprise. Si celle-ci est en activité partielle, ils en bénéficieront au même titre que les salariés ; leur rémunération sera maintenue. Les CFA sont invités à recourir à la formation à distance.
Les EPIDE et les E2C suspendront également l’accueil en formation des jeunes, et ce jusqu’à nouvel ordre.

 

Organismes de formation


Pour les organismes de formation, le principe est de privilégier le maintien de l’activité et l’accueil des stagiaires dès lors que la situation sanitaire le permet :

  • Adaptation de l’organisation des sessions de formation favorisées.
  • Formation à distance facilitée. 
  • Accès à des possibilités de connexion (par exemple dans des tiers lieux).
  • Décalages des sessions possibles.


Source : Informations Coronavirus - Les mesures prises par le Gouvernement

Lire la suite

COVID-19 : rappel des gestes barrières
Publié le 13/03/2020 à 14:18

4 gestes simples pour se protéger et protéger les autres... du Minisitère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse.
Lire la suite

OBJECTIF JEUNESSES : horizon 2021
Publié le 05/02/2020 à 09:48

Matinée de travail des responsables jeunesse du réseau Loisirs Éducation & Citoyenneté Grand Sud au siège interrégional.

 

En introduction de la matinée Kamyar MAJDFAR – Directeur Général et Pierre MOUNIÉ – Chargé de Mission Jeunesse, rappellent les enjeux de la démarche initiée en 2019.

Le travail engagé à l'échelle du réseau, vise à faire évoluer en profondeur les politiques développées par l'Association en direction des jeunesses. Après une phase d'état des lieux, il s'agit désormais d'alimenter la réflexion par des apports d'experts (universitaires, institutionnels, professionnels...), de s'inspirer d'initiatives novatrices, d'expérimenter... pour développer des approches innovantes, adaptées aux besoins des jeunes et de leurs territoires de vie. « Notre rôle n'est pas de faire à leur place, ni même pour eux, mais de les accompagner à être architectes et artisans de leur avenir ».

Isabelle BALLET-MARTINEZ et Maxime CAYSSIALS, respectivement Directrice et Chargé de mission du Pôle Jeunesses au Conseil Départemental 31, se sont joints à nous pour présenter le plan « Par et Pour les jeunes : Ambition jeunesse » et échanger avec les professionnel.le.s du réseau autour de la préoccupation clairement affichée de replacer les jeunes au cœur de l’action, en soutenant des projets portés par les jeunes, pour les jeunes.

Cette présentation, suivie de travaux en sous groupes thématiques, selon une méthode interactive particulièrement adaptée du "colportage" proposée par Julie LAFFORGUE, Facilitatrice à Loisirs Éducation & Citoyenneté Grand Sud, permettra d'enrichir notre questionnement qui vise à terme à associer les jeunes aux politiques qui les concernent...

 

Lire la suite

0-6 ANS : 2000 JOURS POUR EXPLORER !
Publié le 06/02/2020 à 11:46

EVEIL & MOI - 3ème édition : Evènement annulé en raison de l'épidémie du COVID-19

 

80 professionnels de la petite enfance (0-6 ans) ont répondu à l’invitation pour débattre du thème :

« 0-6 ans : 2000 jours pour explorer ! », la libre exploration de l'enfant et les passerelles interprofessionnelles pour garantir une continuité éducative bienveillante et sécurisante.

Sylvie RAYNA, Maîtresse de conférences, Chercheuse et Psychologue de l’éducation, introduit la journée avec une intervention sur les systèmes intégrés de l’accueil de la petite enfance pour les 0-6 ans, réunissant crèches, écoles maternelles et autres structures d’accueil. Soulignant l’intérêt des dispositifs passerelles et la nécessité de définir une base commune de valeurs et d’objectifs pour construire des projets. Son témoignage sur l’expérience menée en Italie, à Pistoia, depuis plus de 50 ans a de quoi nous inspirer.

À Pistoia, on cultive avant tout la qualité dans une éthique de valeurs, sur la base d’une vision de l’enfance qui s’appuie sur l’aménagement de l’espace et la participation des familles. Les crèches et les écoles maternelles sont des lieux de rencontre et d’échanges, d’expérimentation et de créations pensées comme des espaces évolutifs qui, à l’écoute de chaque enfant et de sa famille, contribuent à la qualité de vie de la communauté tout entière. Les ateliers qui suivent la conférence vont permettre aux participants d’explorer plus précisément avec Sylvie RAYNA les concepts abordés durant la conférence mais aussi de témoigner d’expérimentations menées dans nos structures.

En présence de Florence CANIHAC, responsable Formation du Centre National de Formation aux Métiers du Jeu et du Jouet (FM2J), un pôle "jeu libre" permettra de souligner l’intérêt éducatif du jeu et d’expérimenter l’aménagement d’un espace pour inviter l’enfant à jouer.

Enfin avec Maria CASTRO, Professionnelle de la petite enfance et formatrice, l'aménagement des espaces sera abordé de manière à faciliter l'accès aux usagers, leur implication dans les accueils, les projets, la vie quotidienne des structures.

 

Lire la suite

Premières scènes 2020
Publié le 13/02/2020 à 14:34 par CC du Frontonnais

Retour sur les premières scènes 2020.

Le Samedi 1er Février dernier ont eu lieu les Premières Scènes 2020. Rendez-vous désormais traditionnel et cette année encore la mobilisation autour du projet a été massive! C'est plus de 80 personnes qui ont participé à la réussite de cet évènement (jeunes artistes, jeunes et moins jeunes organisateurs, partenaires...). 

Pour la première fois, l'intégralité du spectacle a été filmée et sera diffusée prochainement! En attendant, on vous a préparé un petit teaser:

LIEN DU TEASER

Le CAJ de Castelnau et les CAJ de la CCF remercient les structures jeunesse de Launaguet, Mondonville, Merville, Lapeyrouse Fossat et Villeneuve Tolosane ainsi que l'École de Musique Intercommunale du Frontonnais pour leur participation à cette aventure. Un grand merci également à GREG pour sa gentillesse, ses capacités d'adaptation (que l'on met chaque année à rude épreuve) et le soutien technique, sans lequel le projet n'aurait pas la même portée.

A très vite pour la diffusion de la vidéo complète!

Les équipes des CAJ de la CCF

Lire la suite