Le Centre de Formation des Apprentis


L'apprentissage



Nombre de personnes concernées* : 12 stagiaires
* Stagiaires entrés en formation sur l’exercice 2020.
 
Taux d’interruption de formation* : 0% (0)
* Retour à l’emploi, raisons de santé, maternité, abandon…

Taux de réussite* : 100% (1)
* Calculé sur le nombre de stagiaires ayant passé les épreuves
et validé leur brevet/diplôme/certificat.

Taux de satisfaction* : 100% (1)
* Résultats d’enquêtes post-formation.

En savoir plus sur les chiffres clés ?


>>>
  Un statut, un salaire, une formation financée et une expérience professionnelle à faire valoir !
L'apprentissage permet aux jeunes ayant satisfait à l’obligation scolaire d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme inscrit au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles). La formation est gratuite pour l’apprenti et pour son représentant légal.


>>> Qui peut devenir apprenti ? 

Les jeunes de 16 à 29 ans* à la date de la signature du contrat d’apprentissage, avec, dans le cadre des diplômes de Jeunesse et sport, l’obligation d’avoir 18 ans à la date de délivrance du diplôme.

* Il est possible de signer un contrat d’apprentissage à 30 ans et plus, dans quatre cas :

Enchaînement de contrats d’apprentissage ;
Personnes en situation de handicap ;
Projet de création ou de reprise d’entreprise lié à l’obtention du diplôme ;
Sportif de haut niveau.


NOS FORMATIONS

Les formations BPJEPS Loisirs Tous Publics et DEJEPS Développement de Projets, Territoires et Réseaux, sont accessibles en Contrats d'Apprentissage (de 16 à 29 ans).

BPJEPS
DEJEPS


Le contrat d'apprentissage


>>> Le contrat d'apprentissage associe une formation en entreprise et en Centre de Formation d’Apprentis (CFA). Il donne à l’apprenti un statut de salarié à part entière avec les droits et les obligations qui s’y rapportent (salaire, couverture sociale, congés, retraite…). Le contrat d’apprentissage peut être un CDD ou un CDI, obligatoirement à temps plein.

L’employeur peut proposer l’apprentissage à l’un de ses salariés en CDI. Le contrat de travail bascule sur un contrat d’apprentissage, ce qui permet à l’employeur de bénéficier des aides et exonérations de charges tout en maintenant le salaire de l’apprenti.


>>> Qui peut embaucher un apprenti ? Tout employeur public ou privé (entreprise, collectivité, association, coopérative, groupement d’employeur), peut conclure un contrat d’apprentissage avec un jeune.


>>>
Salaire & charges :
la rémunération minimale varie selon l’âge et l’ancienneté du jeune dans l’entreprise. La rémunération est calculée en % du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est plus favorable pour les plus de 21 ans.



Simulation possible sur > www.alternance.emploi.gouv.fr

Pour les employeurs relevant d’Uniformation > www.uniformation.net

LEC Formation Siege BAFA BAFD Toulouse Aix en Provence


LES ÉTAPES DU PROJET

1 : Prendre contact avec le CFA LE&C Formation

2 : S’inscrire en formation : dossier d’inscription téléchargeable sur le site, à retourner au CFA renseigné et accompagné des pièces justificatives demandées.

3 : Réussir les sélections et trouver un employeur.

4 : Signer le contrat d’apprentissage :
L’employeur récupère les documents nécessaires à l’établissement du contrat d’apprentissage auprès du CFA LE&C Formation (CERFA + Convention CFA-Employeur) ;
L’employeur déclare auprès de l’URSSAF l’embauche de l’apprenti ;
Le CFA indique à l’employeur la procédure d’enregistrement.


Une aide aux employeurs


>>> Aide unique, pour les employeurs de moins de 250 salariés et pour des apprentis BPJEPS (attention, employeurs publics non éligibles) :

• 4125€ maximum pour la 1ère année*
• 2000€ maximum pour la 2ème année
• 1200€ maximum pour la 3ème année

* En raison de la crise sanitaire, l’aide exceptionnelle pour la 1ere année a été revue : 5000€ pour les apprentis mineurs et 8000€ pour les apprentis majeurs. Cette aide s’applique pour tous les apprentis préparant tous niveaux de diplômes dont le contrat est conclu entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.


>>> Avec cette aide, le salaire des apprentis de moins de 21 ans embauchés en apprentissage est intégralement financé. Au-delà de 21 ans et jusqu’à 25 ans révolus, le reste à charge pour l’entreprise est d’environ 150 € par mois. Toutes les entreprises qui recrutent un apprenti entre le 1 er juillet 2020 et le 28 février 2021 peuvent bénéficier de cette aide, sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés.

À noter :

Cette aide est aussi valable pour les jeunes de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation.
Certains OPCO dont Uniformation, attribuent une aide de 230€/mois (pendant 12 mois maximum) à la fonction de « Maître d’apprentissage ».


>>> Renseignements : travail-emploi.gouv.fr


PARTENAIRES ET LIENS



CONTACT

Evelyne S.
Responsable formation
Tél. : 05 62 87 43 43
secretariat.formpro@lecgs.org